Formons-nous pour mieux servir Dieu et nos frères !

Téléchargez la consigne spirituelle du mois au format PDF
Téléchargez la consigne spirituelle du mois au format PDF

Suite de l’approfondissement des rubriques de cordée grâce à la consigne spirituelle

         4) La quatrième rubrique : formation.

         Nos Père et Mère, après avoir invité à l’éducation de la liberté, ont indiqué l’importance de l’étude. Nous n’aurons jamais fini d’apprendre au cours de notre vie terrestre. Prenons un peu de temps pour notre formation permanente. Soyons désireux d’approfondir notre savoir, non pour satisfaire notre orgueil mais pour mieux servir Dieu, nos frères et sœurs, notre Patrie, le monde et l’Eglise. Une étude importante en lien avec notre consigne spirituelle sur la sainteté pourrait être les numéros  1987 à 2016 du CEC. Cet approfondissement est très important en cette année Luther et, pour nous, en cette année Justice-Sainteté. Le Catéchisme de l’Eglise catholique est vraiment un grand trésor. Puisons-y davantage !

 

        

5) La cinquième rubrique : action.

         Nos Père et Mère ont inscrit après le témoignage : Unité. Notre Père Fondateur a choisi comme devise pour notre Famille Domini : « Ut Sint Unum » (Jn 17). Il nous rappelait très souvent la caractéristique de notre charisme familial : «rien l’un sans l’autre». Faisons effort pour utiliser davantage le « nous » à la place du «moi, je ». Exprimons nos idées, soyons-en détachés et enrichissons-nous des idées des autres. Soyons des instruments de l’unité de notre Eglise par notre fidélité à la Vérité révélée, notre amour pour tous et notre miséricorde.

 

 

         6) Actualité de l’Eglise et du monde

         Nous vivons ce qu’en juin 1989 le Cœur Immaculé de Marie a inspiré à Don Gobbi : « Beaucoup aujourd’hui s’éloignent de la vraie foi, réalisant ainsi la prophétie que Je vous ai faite à Fatima : Des temps viendront où beaucoup perdront la vraie foi. La perte de la foi est une apostasie. La Franc-maçonnerie ecclésiastique agit de manière sournoise et diabolique pour conduire tout le monde à l’apostasie. Elle cherche de tant de manières sournoises, à attaquer la piété ecclésiale envers le sacrement de l’Eucharistie. Elle en valorise seulement l’aspect de la Cène ; elle cherche à en minimiser l’aspect de Sacrifice et à nier la présence réelle et personnelle de Jésus dans les Hosties consacrées. Dans ce but ont été graduellement supprimés tous les signes extérieurs, qui manifestent la foi en la présence réelle de Jésus dans l’Eucharistie, comme les génuflexions, les heures d’adoration publique, la sainte coutume d’entourer le Tabernacle de lumières et de fleurs ».

Mais ne perdons pas confiance … finalement le Cœur Immaculé de Marie triomphera ! Tel était le thème de notre Fête de Notre-Dame des Neiges, en ce 70ème anniversaire de la bénédiction de la statue de Notre-Dame des Neiges et de la grâce donnée par le Cœur Immaculé de Marie à Mgr Alfred Couderc, évêque de Viviers, pour autoriser notre Fondation.

Pour ceux qui le souhaitent, nous vous proposons une retraite de 5 jours en silence, du 26 au 31 décembre, à Saint Pierre de Colombier, et nous conclurons l’année par la nuit de prière du 31 décembre 2016 au 1er janvier 2017.

 

Laissez un commentaire