La nouveauté du christianisme : le pardon de notre Dieu d’Amour

Classé dans : Prier pour l'Eglise en détresse, Prières | 0


Nous remercions vivement Monsieur de Longchamp, responsable de l’AED sur le Morbihan d’accepter que nous publiions son introduction au chapelet pour l’ Eglise en détresse dans la paroisse St Pie X de Vannes. Vous pourrez retrouver chaque mois, sur le Blog Domini, sa présentation de l’actualité de l’Eglise en détresse et persécutée dans le monde…

Méditation du chapelet avec l’AED, 23 janvier 2016

Merci à tous ceux qui s’associent à nous, ce soir, en particulier aux Sœurs de la Famille Missionnaire de N-D et à la communauté paroissiale qui nous accompagnent.

  1. L’AED ne se décrit pas par quelques chiffres, mais le changement d’année invite à faire un point sur une situation dont on n’évoque, au fil des semaines, que des éléments épars.

Eh bien, en 2016, 28 « opérateurs pastoraux catholiques », actifs un peu partout à travers le monde, ont été tués : 14 prêtres, 9 religieuses, 1 séminariste et 4 laïcs, ce qui veut dire en moyenne plus de 2 personnes chaque mois. Et ces statistiques officielles n’incluent pas toutes les victimes des persécutions anti-chrétiennes, qui sont probablement des milliers à être marginalisés, emprisonnés, poursuivis injustement, sans parler des nombreux autres déclarés « disparus » ou « enlevés », notamment en Syrie, au Nigeria, en Chine, etc., sans qu’on n’en ait de nouvelles depuis parfois des années…

En France, n’oublions pas trop vite le P. Jacques Hamel, que le Pape François qualifie de martyr et de bienheureux, en annonçant l’ouverture du procès de sa béatification.

En Amérique latine, la violence demeure massive, parfois même « ancrée » là où se côtoient christianisme et anticléricalisme ; en Asie, en Afrique, cette même violence parait parfois plus liée à un désordre général, mais elle n’est pas moins destructrice envers beaucoup d’innocents, de pauvres, de « bons samaritains ».

  1. Si des péchés sont autant imputables aux chrétiens qu’à tous les autres membres de l’humanité, une des caractéristiques essentielles de l’enseignement du Christ, et que ne met en exergue aucune autre religion, est bien l’assurance du pardon illimité de notre Dieu d’amour sur toute faute.

Alors, en plus de l’admiration suscitée par les frères martyrisés pour leur foi, prions pour que cette année nouvelle nous rappelle leur héroïsme afin d’être nous aussi capables, à un niveau bien moins exigeant, de pardonner à ceux qui nous importunent ou nous font souffrir.

♥ ♥ ♥

Ce soir, n’oublions pas ceux qui souffrent, et prions avec eux et pour eux ; marquons aussi notre fidélité au Saint-Père, en rappelant ses

Intentions pour ce mois de janvier 2017

Prions pour tous les chrétiens, afin que, fidèles à l’enseignement du Seigneur, ils s’engagent, par la prière et la charité, à rétablir la pleine communion ecclésiale en collaborant aux défis actuels de l’humanité.

Sources : AED, MEP

Laissez un commentaire