Si un million d’enfants prient le rosaire, le monde changera !

Nous remercions vivement Monsieur de Longchamp, responsable de l’AED sur le Morbihan d’accepter que nous publiions son introduction au chapelet pour l’ Eglise en détresse dans la paroisse St Pie X de Vannes. Vous pourrez retrouver chaque mois, sur le Blog Domini, sa présentation de l’actualité de l’Eglise en détresse et persécutée dans le monde…

 

Méditation du chapelet avec l’AED, 23 octobre 2017

 

Merci à tous ceux qui s’associent à nous ce soir, en particulier aux Sœurs de la Famille Missionnaire de N-D, aux prêtres et aux communautés paroissiales qui nous accompagnent fidèlement, et discrètement.

          Chaque année depuis 2005, l’AED propose de participer à la campagne « Un million d’enfants prient le rosaire ». Le cardinal Piacenza, président de l’AED, invite plus que jamais à s’associer à cet évènement : « Surtout en 2017, l’année du centenaire des apparitions de Notre-Dame de Fatima, reine du Rosaire, nous ne pouvons rien faire de mieux pour la paix dans le monde que de prendre à nouveau au sérieux le message du Ciel ».

          C’est le Saint Padre Pio qui disait : « Si un million d‘enfants prient le rosaire, le monde changera ».Mercredi 18 Octobre, ces prières ont été spécialement dédiées aux enfants de Syrie.

          La semaine précédente, le 12 octobre, au cœur des 24 heures consacrées à la liberté religieuse, l’AED a fait illuminer de la couleur liturgique des martyrs, donc en rouge, la basilique du Sacré-Cœur de Montmartre, pour interpeler le grand public sur le déclin dans le monde de ce droit fondamental. Cette manifestation fait suite à d’autres illuminations semblables en Angleterre, en Italie et au Brésil.

          Le secours de ces prières reste bien nécessaire lorsque l’on prête attention aux épreuves de beaucoup de chrétiens, et notamment en Afrique : les réfugiés érythréens au Soudan (à 90 % musulman), quittant un pays totalitaire pour arriver en régime islamiste ; les communautés chrétiennes prises pour cibles par les djihadistes au Mali, où une nouvelle instabilité se développe depuis que des opérations militaires tentent de circonscrire les islamistes.

♥ ♥ ♥

Ce soir, n’oublions pas ceux qui souffrent, et prions avec eux et pour eux ; marquons aussi notre fidélité au Saint-Père, en rappelant ses

Intentions pour ce mois de Octobre 2017

Prions pour le monde du travail afin que le respect et la sauvegarde des droits soient assurés à tous, et que soit donnée aux chômeurs la possibilité de contribuer à l’édification du bien commun.

(Sources : AED, MEP)

Laissez un commentaire