Notre pape François, fils de St Ignace

Classé dans : Consigne spirituelle | 0

Du 16 au 23 août : Notre pape François, fils de St Ignace !

 

Téléchargez la consigne spirituelle du mois au format PDF
Téléchargez la consigne spirituelle du mois au format PDF

Notre Pape François est un fils de Saint Ignace. Sa première homélie aux Cardinaux dont nous vous avons, plusieurs fois, cité des extraits, a son fondement dans ces Exercices de Saint Ignace. Citons, une fois encore, ce passage si important de sa première homélie :

« Nous pouvons marcher comme nous voulons, nous pouvons édifier de nombreuses choses, mais si nous ne confessons pas Jésus Christ, cela ne va pas. Nous deviendrons une ONG humanitaire, mais non l’Église, Épouse du Seigneur. Quand on ne marche pas, on s’arrête. Quand on n’édifie pas sur les pierres qu’est ce qui arrive ? Il arrive ce qui arrive aux enfants sur la plage quand ils font des châteaux de sable, tout s’écroule, c’est sans consistance. Quand on ne confesse pas Jésus Christ, me vient la phrase de Léon Bloy : « Celui qui ne prie pas le Seigneur, prie le diable ».

Quand on ne confesse pas Jésus Christ, on confesse la mondanité du diable, la mondanité du démon. Quand nous marchons sans la Croix, quand nous édifions sans la Croix et quand nous confessons un Christ sans Croix, nous ne sommes pas disciples du Seigneur : nous sommes mondains, nous sommes des Évêques, des Prêtres, des Cardinaux, des Papes, mais pas des disciples du Seigneur. Je voudrais que tous, après ces jours de grâce, nous ayons le courage, vraiment le courage, de marcher en présence du Seigneur, avec la Croix du Seigneur ; d’édifier l’Église sur le sang du Seigneur, qui est versé sur la Croix ; et de confesser l’unique gloire : le Christ crucifié. Et ainsi l’Église ira de l’avant. Je souhaite à nous tous que l’Esprit Saint, par la prière de la Vierge, notre Mère, nous accorde cette grâce : marcher, édifier, confesser Jésus Christ crucifié. Qu’il en soit ainsi ! »

Relisons aussi ce que notre Saint-Père avait dit à Assise au sujet du dépouillement de la mondanité et, enfin, méditons encore ses vœux de Noël aux membres de la curie. Nous avons là de quoi faire un bon examen de conscience et nous comprendrons mieux que les paroles énergiques de notre Pape François sont en vue de la conversion des responsables de l’Eglise mais aussi de tous les baptisés. Ces paroles trouvent leur fondement dans l’évangile et les Exercices de Saint Ignace.

Demandons à la Vierge Marie que nous fêterons, plusieurs fois en ce mois d’août, l’esprit de discernement et l’énergie pour prendre les décisions qui nous aideront à faire le choix de Dieu, le choix de Jésus et de son étendard.

L’appel du Roi et son acte d’offrande, la quadruple méditation des deux étendards ont probablement ébranlé la fierté et l’orgueil de François Xavier. Ce dernier a finalement – grâce à saint Ignace – été vaincu par le Christ-Roi, il est devenu un très grand missionnaire et il est aujourd’hui le St Patron des Missions ! Prions Saint François Xavier et imitons-le !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *