Exerçons la compassion

Téléchargez la consigne spirituelle du mois au format PDF
Téléchargez la consigne spirituelle du mois au format PDF

Miséricordieux comme Dieu le Père, exerçons sans nous lasser la compassion en imitant Jésus

Bien chers amis, bien chers jeunes amis,

Nous nous préparons à entrer dans le carême de l’année jubilaire de la Miséricorde. Vivons ce temps de grâce avec un cœur ardemment désireux d’imiter les Cœurs de Dieu notre Père et de Jésus. La devise de l’Année Sainte doit être gravée d’une manière indélébile en nos cœurs: Miséricordieux comme le Père. Cette devise n’est pas un slogan, mais une parole de vie qui doit animer des actes concrets. Exerçons particulièrement en ce prochain carême cet acte concret qui est au cœur du pontificat de notre Pape François: la compassion.

Dans la bulle d’indiction de l’année jubilaire, notre St-Père écrit: « Tout en Lui (Jésus) parle de miséricorde. Rien en Lui ne manque de compassion ». Cet aspect de la compassion dont notre Pape François parle beaucoup doit être souligné. Le Saint-Père est vraiment le grand témoin de la compassion divine par des témoignages émouvants de compassion pour les pauvres, les exclus, les prisonniers, les pécheurs et les grands malades. La compassion, certes, n’était pas ignorée de ses prédécesseurs, mais il faut reconnaître que notre Pape François est vraiment le Pape de la compassion ! Être compatissant, c’est être «remué» par la souffrance et l’épreuve de son prochain. Puisse l’exemple de notre Pape François nous stimuler. Soyons compatissants envers tous ceux qui souffrent et n’oublions pas ceux qui nous sont proches. La compassion touche en profondeur le cœur de celui qui souffre.

« Face à la multitude qui le suivait, écrit notre Pape François, Jésus, voyant qu’ils étaient fatigués et épuisés, égarés et sans berger, éprouva au plus profond de son Cœur une grande compassion pour eux (Mt 9, 36). En raison de cet amour de compassion, il guérit les malades qu’on lui présentait (Mt 14, 14), et il rassasia une grande foule avec peu de pains et de poissons ( Mt 15, 37). Ce qui animait Jésus en toute circonstance n’était rien d’autre que la miséricorde avec laquelle il lisait dans le cœur de ses interlocuteurs et répondait à leurs besoins les plus profonds. Lorsqu’il rencontra la veuve de Naïm qui emmenait son fils unique au tombeau, il éprouva une profonde compassion pour la douleur immense de cette mère en pleurs, et il lui redonna son fils, le ressuscitant de la mort (Lc7,15). Après avoir libéré le possédé de Gerasa, il lui donna cette mission: Annonce tout ce que le Seigneur a fait pour toi dans sa miséricorde » (Mc 5, 19).

Nous vous remercions de vos prières pour notre chapitre. Nous avons été heureux d’accueillir, pour la seconde fois, notre nouvel évêque à Saint-Pierre-de-Colombier. Notre pèlerinage pour la vie à Paris a pu se réaliser malgré l’état d’urgence. 240 personnes ont participé à la Messe et un peu moins à la marche pèlerinage. Nous avons prié pour toutes les nombreuses victimes innocentes de l’avortement (bientôt 2 milliards!) et nous avons confié à la divine Miséricorde leurs mamans et ceux qui ont voté la loi légalisant l’avortement ou qui se sont compromis d’une manière ou d’une autre avec l’avortement.

1) Prière d’introduction :

Viens Esprit de sainteté… Notre Père… Je vous salue MarieNotre-Dame des Neiges, priez pour nous. Saint Joseph, St Théophane, Ste Claudine, Bx Martyrs de l’Eucharistie d’Aubenas, Ste Véronique, Ste Agathe, Ste Bernadette, Bse Anne-Catherine, Sts Cyrille et Méthode, St Claude, Bse Jacinthe, Bse Henriette, St Gabriel de l’Addolarata, Saints Patrons et Saints Anges gardiens.

2) Discipline : s’efforcer de faire, chaque jour, une œuvre de miséricorde.

Parole de Dieu : Lc 10; 30-37. Jn 8, 1-11

3) Consigne spirituelle : A télécharger ICI au format PDF

Seigneur Jésus, apprenez-nous à être généreux, à vous servir comme vous le méritez, à donner sans compter, à combattre sans souci des blessures, à travailler sans chercher de repos, à nous dépenser sans attendre d’autre récompense que celle de savoir que nous faisons votre sainte volonté.

            Consécration à la Sainte Vierge : Ô Notre-Dame, nous nous confions en vous, en votre obédience bénie et en votre garde très spéciale. Aujourd’hui et chaque jour nous vous confions nos âmes et nos corps. Nous vous confions tout notre espoir et toute notre consolation, toutes nos angoisses et nos misères, notre vie et la fin de notre vie, pour que, par votre très sainte intercession et par vos mérites, toutes nos actions soient dirigées et disposées selon votre volonté et celle de votre Fils. Amen
Nous confions à vos prières les activités spirituelles de ce mois de février : Forum à Sens, retraites pour tous, marche en raquettes, retraites et activités pour enfants et adolescents. Nous serons heureux de vous accueillir à l’une d’entre elles. Je vous bénis affectueusement en vous remerciant de vos prières pour toutes nos intentions et je vous assure des prières et de l’affection de Mère Magdeleine et de tous nos frères et sœurs. Nous confions toutes vos intentions au Cœur de Jésus et à Notre-Dame des Neiges. Saint Carême de l’année jubilaire de la Miséricorde. Misericordias Domini in aeternum cantabo !

Père Bernard

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *