Gagnons sur l’indifférence envers Dieu

Téléchargez la consigne spirituelle du mois au format PDF
Téléchargez la consigne spirituelle du mois au format PDF

Du 8 au 15 janvier : Gagnons sur l’indifférence envers Dieu !

Le Saint-Père écrit, dans son message :

«La première forme d’indifférence dans la société humaine est l’indifférence envers Dieu, dont procède l’indifférence envers le prochain et envers la création. Et ceci est l’un des graves effets d’un faux humanisme et d’un matérialisme pratique, combinés à une pensée relativiste et nihiliste. L’homme pense être l’auteur de lui-même, de sa propre vie et de la société ; il se sent autosuffisant, et il cherche non seulement à se substituer à Dieu, mais à le faire disparaître complètement ; par conséquent, il pense ne rien devoir à personne, excepté à lui-même, et il prétend avoir seulement des droits.

Contre cette auto-compréhension erronée de la personne, Benoît XVI rappelait que ni l’homme ni son développement_DSC9922 sont capables de se donner à soi-même leur propre signification ultime. Et avant lui, Paul VI avait affirmé qu’« il n’est d’humanisme vrai qu’ouvert à l’Absolu, dans la reconnaissance d’une vocation, qui donne l’idée vraie de la vie humaine».

 

Prenons très au sérieux cette conviction de notre Pape François, pleinement partagée par le Cardinal Robert Sarah dans son livre « Dieu ou rien ». En cette année jubilaire de la Miséricorde, osons appeler les membres de nos familles, nos amis et toutes les personnes, que Jésus met sur notre route, à franchir la Porte Sainte des églises jubilaires pour vaincre l’indifférence envers Dieu. Ayons aussi à cœur de tenir davantage compagnie à Jésus dans l’adoration du Saint-Sacrement. Il est si seul dans le Sacrement de Son Amour ! Gagnons sur l’indifférence envers Dieu. Le retour de Dieu dans le cœur des hommes de notre temps ne sera plus une prophétie mais une réalité ! Le retour à Dieu, c’est évident, est primordial pour remporter la paix.

 

Laissez un commentaire