Recherchez les choses d’en haut

Classé dans : Consigne spirituelle | 0

 

Ressuscités avec le Christ, recherchez les réalites d’en-haut, c’est là qu’est le Christ!

Téléchargez la consigne spirituelle du mois au format PDF
Téléchargez la consigne spirituelle du mois au format PDF

Bien chers amis et bien chers jeunes amis,

                                   Nous venons de vivre, dans la joie et l’action de grâces, le Triduum de l’année jubilaire de la Miséricorde, mais la joie pascale est obscurcie par le pouvoir du Mal, qui ne cesse de s’accroître partout dans le monde. Radio Vatican présentait ainsi la prière de notre Pape François, concluant le Chemin de Croix au Colisée:

« il a évoqué la situation des minorités persécutées en Orient («nos sœurs et nos frères tués, brûlés vifs, égorgés et décapités avec des épées barbares et dans le silence lâche»), des victimes des guerres («les visages des enfants, des femmes et des personnes, épuisés et apeurés qui fuient les guerres et les violences et ne trouvent souvent que la mort et tant de Pilate aux mains lavées»), ou encore la question douloureuse des abus sexuels dans le clergé («les ministres infidèles qui au lieu de se dépouiller de leurs vaines ambitions dépouillent même les innocents de leur dignité») ». Dans cette prière aux accents dramatiques et d’une actualité brûlante, le Saint-Père a aussi évoqué a aussi évoqué le drame des migrants morts en mer : «nous te voyons encore aujourd’hui dans notre Méditerranée et dans la Mer Égée devenues un cimetière insatiable, image de notre conscience insensible et droguée», ou encore le terrorisme islamiste : «les fondamentalismes et dans le terrorisme des adeptes de certaines religions qui profanent le nom de Dieu et l’utilisent pour justifier leurs violences inouïes». Dans un autre registre, il a aussi évoqué les dérives laïcistes de l’Europe, évoquant, tout en s’adressant à la Croix, «ceux qui veulent t’enlever des lieux publics et t’exclure de la vie publique, au nom de quelque paganisme laïc ou même au nom de l’égalité que tu nous as toi-même enseignée». Mais il a aussi demandé à la Croix du Christ de montrer aux hommes d’aujourd’hui que « l’apparente victoire du mal se dissipe devant le tombeau vide et face à la certitude de la Résurrection et de l’amour de Dieu que rien ne peut vaincre ou obscurcir ou affaiblir».

Le jour de Pâques, nos frères et sœurs chrétiens du Pakistan étaient frappés par l’horrible attentat de Lahore qui, selon un journaliste, semble avoir franchi un seuil supplémentaire dans l’atrocité par rapport aux tueries de ces derniers mois : 72 chrétiens martyrs et 340 blessés dont une trentaine d’enfants et beaucoup de femmes. «Ce carnage, écrivait encore le même journaliste, n’entraîne pourtant pas le même niveau d’émotion ni la même couverture que ceux qui ont récemment ensanglanté l’Europe, comme si la distance atténuait la compassion. Mais surtout, les réactions qu’il suscite sont révélatrices d’un état d’esprit qui prévaut dans le monde occidental. Cette tuerie, commise contre des chrétiens qui célébraient le jour de Pâques dans le parc de Gulshan-e-Iqbal, a été revendiquée par un mouvement islamiste pakistanais: «Nous avons perpétré l’attentat de Lahore car les chrétiens sont notre cible.» Il se rattache donc, sans aucun doute possible, à la logique de persécution et de destruction des minorités chrétiennes dans plusieurs pays à majorité musulmane, par des groupes islamistes radicaux (talibans, daesh, boko haram, al qaïda). Or, nous assistons, dans les plus hautes sphères planétaires, à un véritable déni du caractère anti-chrétien de ces massacres. »

             Tous ces évènements tragiques, tous les péchés actuels de l’humanité, tous nos péchés, ne peuvent pas et ne doivent pas nous faire perdre confiance. Avec notre Pape François, réaffirmons avec conviction, en ce temps pascal de l’année jubilaire de la Miséricorde, que le Mal n’aura pas le dernier mot, mais que Jésus, par Sa Résurrection d’entre les morts,  révèle qu’Il est l’Alpha et l’Oméga, le commencement et la fin, le Vivant à jamais ! Saint Paul ne s’est pas trompé : être chrétien, c’est être ressuscité avec le Christ. Ni la mort, ni Satan, rien ne pourra nous séparer de Jésus ressuscité !

Notre Pape François, ce Lundi de Pâques, disait encore :

«Si le Christ est ressuscité, nous pouvons regarder avec des yeux et un cœur nouveaux chaque nouvel événement de notre vie, aussi les plus négatifs. Les moments d’obscurité, d’échec et de péché peuvent se transformer et annoncer un chemin nouveau. Quand nous avons touché le fond de notre misère et de notre faiblesse, le Christ ressuscité nous donne la force de nous relever. Si nous nous confions à Lui, Sa grâce nous sauve 

L’Esprit-Saint, qui a poussé Pierre, le Chef des apôtres, à entrer dans la maison d’un païen pour témoigner de la Résurrection de Jésus, nous presse à annoncer sans peur aux hommes de notre temps que tout homme qui croit en Jésus ressuscité reçoit, par lui, le pardon de ses péchés. Saint Paul affirme que, par le baptême, nous sommes « ressuscités avec le Christ » et que nous devons « rechercher les réalités d’en-haut ».

1) Prière d’introduction : Viens Esprit St…Notre Père… Je vous salue MarieSt Joseph, St Jean-Paul II, Bse Pierrine, Ste Julie, St Vincent Ferrier, Bse Marie Assunta, Ste Lidwine, St Stanislas, Ste Gemma, Bse Katéri, Ste Thérèse des Andes, Ste Marie Cléophas, St Damien, Bse Marie Gabrielle, Ste Marie Euphrasie, St Marc, St Georges, St Rafaël, Ste Catherine de Sienne, Ste Zita, St Louis-Marie, St Pierre Chanel, Sainte Catherine de Sienne, Sts Patrons et Saints Anges gardiens.

2) Efforts : vivons avec cohérence les engagements de notre baptême.

Parole de Dieu : 1 P 1, 1-21 ; Col 3, 1-4.

             3) Consigne spirituelle : A télécharger ICI au format PDF

Je vous bénis affectueusement en vous assurant des prières de Mère Magdeleine et de tous nos frères et sœurs. Nous nous confions en vos prières et nous vous souhaitons un Bon et joyeux temps pascal de l’année jubilaire de la Miséricorde dans la joie de l’Esprit Saint. N’oubliez pas ce grand appel de Mère Marie-Augusta: l’apostolat de l’Amour est irrésistible. Merci enfin de bien prier pour le futur sanctuaire de Notre-Dame des Neiges !

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *