Ressuscités avec le Christ témoignons par la fidélité aux engagements

Classé dans : Consigne spirituelle | 0
Téléchargez la consigne spirituelle du mois au format PDF
Téléchargez la consigne spirituelle du mois au format PDF

Du 16 au 23 avril : Ressuscités avec le Christ par la fidélité aux engagements!

             Notre monde actuel et les jeunes ont besoin de voir de vrais témoins de la fidélité : fidélité des époux, fidélité des prêtres, fidélité des consacrés. Jésus est appelé dans l’Apocalypse : le témoin fidèle (Ap 1, 5). En ce même livre inspiré, au chapitre 19, Il est appelé le Verbe de Dieu, le Roi des rois et Seigneur des seigneurs. Il est présenté comme le cavalier d’un cheval blanc et Il s’appelle « Fidèle » et « Vrai ». Satan combat, d’une manière acharnée, la fidélité. Que de divorces ! Que de prêtres et de consacrés, qui demandent d’être déliés de leurs engagements ! Nous ne voulons jeter la pierre à personne. Nous n’avons pas le droit de juger les cœurs, mais nous ne devons pas cesser de rappeler cet appel de Jésus aux premiers chrétiens : «Reste fidèle jusqu’à la mort, et je te donnerai la couronne de vie » (Ap 2, 10). La fidélité n’est pas impossible, si l’on prend les moyens surnaturels que l’Eglise nous propose. Être ressuscité avec le Christ, c’est rechercher les réalités d’en-haut et c’est donc vouloir, avec la grâce de Dieu, la fidélité à ses engagements. Le renouveau de la France et de l’Europe exige cette fidélité des chrétiens et des hommes de bonne volonté.

       N’oublions pas de prier et de faire prier, le dimanche 17 avril, 4e dimanche de Pâques, pour les vocations sacerdotales et religieuses. La crise des vocations est loin d’être surmontée ! Prions, souffrons et offrons pour obtenir de Dieu le Père les prêtres et les consacrés dont notre Eglise et notre monde ont besoin pour édifier la civilisation de l’Amour. Merci de prier aussi avec nous pour l’obtention de nouvelles vocations d’apôtres de l’Amour, frères et sœurs. Mère Marie-Augusta était convaincue que Jésus lançait toujours ses appels à l’Amour. Des jeunes entendent cet appel, mais l’adversaire des vocations agit pour leur faire peur ou pour les faire reculer. La peur de l’engagement, voilà l’une des tentations utilisée aujourd’hui par le démon ! A la suite de notre Fondateur, donnons confiance aux jeunes, qui s’engagent dans un mariage chrétien, ou qui s’engagent dans la voie du sacerdoce ou de la vie consacrée : n’ayez pas peur ! Jésus, si vous le lui demandez humblement, vous donnera la grâce de la fidélité ! Faisons découvrir enfin aux jeunes qu’il existe des époux fidèles, des prêtres fidèles et des consacrés fidèles !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *