Se taire, c’est se compromettre !

Messe de la fête des Saints Innocents

En cette fête des saints innocents, nous ne pouvons pas ne pas dénoncer le crime commis contre l’enfant à naître : plus de 2 milliards d’enfants légalement avortés dans le sein de leur maman depuis 1975… Qui s’élèvera pour les défendre ?

Que les mamans ayant eu recours à l’avortement, bien souvent sous la pression familiale ou sociale, ou victimes du mensonge au sujet de l’avortement, ne se découragent pas : qu’elles se tournent vers l’Enfant de la Crèche, qui leur tend les bras pour leur offrir sa Miséricorde et son pardon dans le sacrement de la réconciliation.

Homélie de Fr. Xavier (@09:06)

Intervention de P. Bernard à la fin de la messe (@42:37)

 

Ne cessons pas de marcher pour la vie : rendez-vous à Paris le 21 janvier 2018 !

 

Laissez un commentaire