Le secret de la Salette n’est pas une prophétie de malheur mais un appel à la conversion et à la sainteté !

19 septembre 2018 : Anniversaire de l’apparition de la Vierge Marie à La Salette (P. Bernard)

« les prêtres, ministres de mon Fils, les prêtres, par leur mauvaise vie, par leurs irrévérences et leur impiété à célébrer les Saints Mystères, par l’amour de l’argent, l’amour de l’honneur et des plaisirs, les prêtres sont devenus des cloaques d’impureté ».

La Vierge Marie utilisait une expression très forte : «cloaques d’impureté» ! Le 18 mai 1977, le Cœur Immaculé de Marie a donné à Don Gobbi cette locution : « Dans mon Eglise aussi, Satan semble avoir réussi à tout conquérir. Il se sent plein d’assurance, car il a réussi à vous tromper et à vous séduire : par l’erreur répandue partout et même proclamée par nombre de mes pauvres fils Prêtres ; par l’infidélité, sous le couvert de la culture, de la mise à jour, dans la tentative de rendre l’évangélisation plus actuelle et plus agréable. Ainsi, l’Évangile que certains prêchent aujourd’hui n’est plus l’Évangile de mon Fils Jésus ; par le péché que l’on commet et que l’on justifie de plus en plus. Souvent, ce sont précisément les vies sacerdotales et religieuses qui sont devenues de véritables cloaques d’impureté. Sur cette Eglise, qui semble sur le point de couler à pic, Satan veut dominer en vainqueur assuré. Moi, Je le frapperai au cœur, en mettant sa victoire au service du triomphe de mon Cœur Immaculé

le Secret de La Salette n’est pas une prophétie de malheur, il est un message d’espérance et un appel à la conversion et à la sainteté : « J’adresse un pressant appel à la terre ; j’appelle les vrais disciples du Dieu vivant et régnant dans les cieux ; j’appelle les vrais imitateurs du Christ fait homme, le seul et vrai Sauveur des hommes ; j’appelle mes enfants, mes vrais dévots, ceux qui se sont donnés à moi pour que je les conduise à mon divin Fils, ceux que je porte pour ainsi dire dans mes bras, ceux qui ont vécu de mon esprit ; enfin, j’appelle les Apôtres des derniers temps, les fidèles disciples de Jésus-Christ … Il est temps qu’ils sortent et viennent éclairer la terre. Allez et montrez-vous comme mes enfants chéris ; je suis avec vous, en vous pourvu que votre foi soit la lumière qui vous éclaire dans ces jours de malheurs. Que votre zèle vous rende comme des affamés pour la gloire et l’honneur de Jésus-Christ. Combattez, enfants de lumière, vous petit nombre qui y voyez ; car voici le temps des temps, la fin des fins ».

 

P. Bernard, 19 septembre 2018, St Pierre de Colombier

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *