L’ouverture du Concile fait en quelque sorte qu’un jour éclatant se lève dans l’Eglise

Classé dans : Dans la médiathèque Domini, Formation | 0

Dans la médiathèque Domini… L’Eglise dans le monde de ce temps, « Gaudium et Spes »

Aujourd’hui, nous fêtons St Jean XXIII, le Pape de l’ouverture du Concile Vatican II. « Avec le Concile Vatican II, c’est l’Esprit-Saint qui a soufflé dans l’Eglise ! » avait dit le Cardinal Sarah. Et c’est vraiment ce que St Jean XXIII appelait de tous ses vœux.

Au terme de son discours d’ouverture du Concile, le 11 octobre 1962, il disait :

« Nous voici désormais rassemblés dans cette Basilique Vaticane à un tournant de l’histoire de l’Eglise, où le ciel et la terre nouent une alliance très étroite. Nous voici auprès du tombeau de saint Pierre, près des tombes de tant de nos Saints Prédécesseurs dont les cendres, en cette heure solennelle, semblent tressaillir comme d’un frémissement secret. L’ouverture du Concile fait en quelque sorte qu’un jour éclatant se lève dans l’Eglise. Ce n’est encore que l’aurore. Mais comme les premiers rayons du soleil levant touchent délicieusement nos cœurs ! Tout ici respire la sainteté, tout porte à la joie. Car nous contemplons les étoiles qui augmentent de leur clarté la majesté de ce temple et ces étoiles, selon le témoignage de l’Apôtre Jean, c’est vous (Ap 1, 20). Et par vous brillent aussi autour du tombeau du Prince des Apôtres les candélabres d’or qui représentent les Eglises à vous confiées. Nous voyons en même temps des hommes du rang le plus élevé, qui des cinq continents sont venus à Rome représenter leur pays et qui sont ici pleins de respect et d’attention bienveillante. C’est pourquoi l’on peut bien dire que les esprits célestes et les hommes unissent leur activité pour la célébration du Concile. Le rôle des esprits bienheureux est de protéger nos travaux ; celui des fidèles est de continuer l’offrande de leurs ardentes prières ; votre rôle à vous tous consiste, en répondant promptement aux motions du Saint-Esprit, à vous mettre à l’oeuvre avec zèle pour que vos travaux répondent bien aux vœux et aux nécessités des peuples divers. Pour obtenir cela, il vous faut la sérénité et la paix du cœur, la concorde fraternelle, la modération des propositions, la dignité dans les discussions, la sagesse dans toutes les délibérations. Fasse le Ciel que vos activités et travaux sur lesquels se concentrent non seulement les regards du monde mais aussi les espérances de l’univers, répondent amplement à l’attente.

Dieu Tout-Puissant, c’est en Vous que, nous défiant de nos propres forces, nous mettons toute notre confiance. Regardez avec charité les Pasteurs de votre Eglise ici présents. Que la lumière de votre grâce céleste nous assiste dans nos Délibérations ; qu’elle nous assiste quand nous établissons les lois. Et exaucez avec bonté ces prières que nous vous adressons dans une seule Foi, d’une seule bouche et d’un seul cœur.

0 Marie, Secours des chrétiens. Secours des Évêques, dont nous avons éprouvé récemment l’amour de façon particulière en votre temple de Lorette où nous avons voulu vénérer le mystère de l’Incarnation, par votre aide disposez toutes choses en vue d’un résultat heureux, favorable et prospère et intercédez pour nous auprès de Dieu avec saint Joseph votre époux, avec les saints Apôtres Pierre et Paul, saint Jean-Baptiste et saint Jean l’Évangéliste.

A Jésus-Christ, notre Rédempteur très aimant, Roi immortel des peuples et des âges, amour, puissance et gloire dans les siècles des siècles ! Amen ! »

La Constitution Gaudium et Spes, sur l’Eglise dans le monde de ce temps, reflète particulièrement l’esprit du Concile. C’est cette constitution qui a été le thème de notre Session Jeunes de Toussaint 2014 : « L’Eglise apporte au monde joie et espérance ». Aujourd’hui, nous vous proposons d’écouter la présentation générale de cette constitution. L’ensemble des interventions de cette session est disponible ici !

 

Sr. Rosa – 30 octobre 2014

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *