Foi, espérance et charité

Classé dans : Actualité Domini, Homélies | 0

Homélie du dimanche 19 mai 2019 – 5ème dimanche de Pâques (Fr. Joseph)

Aujourd’hui, la Parole de Dieu veut nous engager à vivre une vive chrétienne authentique, par l’exercice des trois vertus théologales : foi, espérance et charité.

La première lecture, des Actes des Apôtres, nous montre comment Dieu a ouvert aux païens la porte de la Foi : la Foi est véritablement une porte qui nous permet d’accéder pleinement à la vie d’enfants de Dieu, par la justification de nos péchés, l’adoption divine, la vie dans la grâce. Perdre la foi, c’est perdre notre bien le plus précieux, c’est perdre notre accès à Dieu.

La deuxième lecture, du livre de l’Apocalypse, tourne nos regards vers le Ciel et nous ouvre à l’Espérance du Ciel, l’espérance de notre vie dans la Jérusalem céleste, demeure où Dieu nous attend, où Dieu sera avec nous et nous avec Dieu. Et quel est le but de l’Eglise sur cette terre sinon nous conduire vers le Ciel, sinon le Salut des âmes ? C’est justement ce que rappelait le Cardinal Müller dans son manifeste pour la foi publié en février 2019.

Enfin, l’évangile est celui du Nouveau commandement divin, celui de la charité : « aimez-vous les uns les autres comme je vous ai aimés » nous commande Jésus. Et cet amour de charité est un amour qui va « jusqu’au bout », jusqu’à la fin, jusqu’au sacrifice de soi, et cela va loin ! Ce don de soi se décline selon les différentes vocations de chacun : dans le mariage, la vie consacrée ou le sacerdoce.

Confions notre cheminement pascal, et tous ceux qui ont besoin de nos prières – nous pensons tout particulièrement à Vincent Lambert –  à celle qui a le mieux vécu de la foi, de l’espérance et de la charité : la Vierge Marie que nous prions tout particulièrement en ce mois de mai.

Fr. Joseph, St Pierre de Colombier, 19 mai 2019

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *